Encres tests : comment mesurer la tension de surface des matériaux ?

Dans le cadre de divers procédés industriels (imprimerie, métallurgie, industrie de l’emballage, etc.), la détermination de la tension de surface d’un matériau peut se révéler nécessaire. Pour cela, différentes méthodes de tests peuvent être utilisées notamment les encres tests. Focus.

En quoi consiste la détermination de la surface ?

Une tension superficielle spécifique est présente sur la surface de divers matériaux : verre, plastique, etc. Par ailleurs, chaque liquide à l’instar de l’encre possède une tension inhérente. Pour garantir une adhérence optimale dans le cadre de processus de collage, de revêtement ou d’impression, la tension de surface du support doit être supérieure à celle du liquide.

Dans différentes applications industrielles, l’adaptation mutuelle entre les propriétés de surface et les encres d’imprimerie est primordial. Dans ce cas, il est nécessaire d’effectuer un traitement de surface par corona ou plasma. Cette opération permet d’augmenter la tension superficielle de manière significative. Cela améliore l’adhésion d’un matériau par rapport à une encre de collage ou d’imprimerie.  Avant, tout au long et après le traitement de surface, la détermination de la tension superficielle de la matière est nécessaire. Pour cela, il convient d’utiliser des encres tests.

Diverses utilisations des encres tests

Les encres test sont principalement utilisées par le service qualité pour déterminer l’énergie de surface d’un matériau. Ces produits permettent de contrôler les matériaux après un process et de s’assurer de son efficacité. Ils sont par exemple utilisés après un traitement plasma ou corona. Cependant, les encres tests sont aussi utilisées pour d’autres fins. Ces produits permettent aussi de s’assurer qu’un nettoyage ou un dégraissage a été réalisé correctement.

Les tests effectués sont en outre destinés à savoir si les propriétés d’un matériau sont suffisantes pour permettre l’adhésion d’une colle ou d’une encre. Grâce aux encres tests, il est possible de réaliser le contrôle qualité des marchandises entrantes. Ces produits permettent de vérifier si ces dernières ont été soumises à un traitement de surface.

Comment utiliser les encres tests ?

Pour améliorer l’adhésion d’un matériau, la tension superficielle de celui-ci doit être approximativement égale à celle de l’encre. Lors des essais à l’encre de test, le produit doit être appliqué à l’aide d’un pinceau ou d’un feutre en fonction de son conditionnement. L’utilisation d’un coton-tige est recommandée dans le cas où la surface n’est pas propre.

Dans le cas où l’encre s’étale de manière continue et mouille la surface pendant 2 secondes, cela signifie que la tension superficielle du matériau est supérieure à celle de l’encre. Il convient dans ce cas d’effectuer un autre test avec une valeur d’encre supérieure. Si après application, l’encre se rétracte rapidement (moins de 2 secondes), la tension superficielle de la surface est inférieure à celle de l’encre.

En poursuivant les tests, l’on s’approche petit à petit de la valeur de la tension de surface du matériau. À noter que la valeur de la tension superficielle du matériau correspond à celle de la dernière encre testée ayant entraîné un bon mouillage de la surface pendant au moins 2 secondes.

Rédigé par
Plus d'articles de Media Ratings

Règlementation Thermique : ce qui change en 2020

À la fin de l’année 2020, la nouvelle règlementation thermique RT 2020...
Lire la suite