L’avenir du commerce de détail se trouve à un point de vente plongé dans la technologie. Les progrès technologiques ont toujours changé la manière dont les processus sont exécutés et l’achat n’est pas une exception, car la technologie a révolutionné l’expérience sur le point de vente, du point de vue de l’acheteur, mais aussi de quiconque est derrière le comptoir.

Une technologie en constant développement

L’innovation et les nouvelles technologies ont été les aspects qui ont le plus évolué dans le secteur de la vente au détail au cours de la dernière décennie. Depuis 2015, les stratégies commerciales ont été axées sur le multicanal en tant que base pour commencer à améliorer l’expérience des magasins en ligne, ainsi que des magasins physiques.
Ces changements élargissent le fossé entre les grandes chaînes et les petits magasins indépendants. Les grandes marques ont des départements d’innovation pour créer des idées, les lancer sur le marché, les analyser, vérifier qu’elles fonctionnent et les déployer correctement, le tout devant le petit distributeur indépendant qui veut réussir, mais qui n’a pas les ressources nécessaires pour faire face à la concurrence.
L’adoption du consommateur par les innovations technologiques a été le principal moteur du changement du commerce de détail. Dans les mois à venir, une série de technologies seront développées, allant des solutions de paiement mobile à la réalité augmentée, aux balises et aux dispositifs portables.

L’expérience de l’utilisateur : levier indispensable pour une stratégie marketing

Les progrès de l’industrie des télécommunications, en particulier de l’Internet, ont été complémentaires aux points de vente informatisés. La réception des paiements de services, la vente de billets de spectacles, transports, loterie et temps d’antenne, ou encore la réception des ordres de paiement dans des endroits éloignés ont transformé le point de vente en guichet bancaire.
L’adoption des outils d’encaisse utilisables en ligne a été la plus marquante ces 5 dernières années, en raison de leur accessibilité en matière de prix et de leur flexibilité en termes de fonctionnalités.
Mais au-delà de cela, en Europe par exemple, les marques utilisent de plus en plus la réalité augmentée pour créer des expériences immersives pour les consommateurs, contextualiser le produit et intégrer le canal physique au numérique. Tout cela pour créer une expérience totalement différente de ce qu’on a appelé le v-commerce.
Bien que la réalité virtuelle ne soit pas nouvelle dans le monde, elle commence à être exploitée au maximum dans l’industrie de la vente au détail et en France, de plus en plus de systèmes de diffusion font leur entrée.

Des supports publicitaires plus innovants et interactifs

Avec l’utilisation de la technologie sur le point de vente, des opportunités de publicité augmentent au même rythme que la notoriété de la marque, et il est possible de fournir une expérience d’achat positive pour les consommateurs.
Dans ce contexte, les écrans HD futuristes constituent la dernière nouveauté, en tant que ressource publicitaire potentielle qui offre une solution d’affichage numérique aux magasins de vente au détail. Avec cette technologie, les entreprises auront la possibilité de fournir des catalogues numériques et interactifs qui captiveront leurs audiences, ce qui augmentera les acheteurs habituels de 32 %.
Ces écrans peuvent être placés auprès des caisses, des comptoirs de service et des équipements de rayonnage, remplaçant les signes statiques, avec la possibilité de transmettre des images et des vidéos HD.

Focus sur les technologies qui innovent le commerce de détail