Procéder à l’entretien des freins avant l’arrivée de l’hiver

Avec la fin de l’été et avant que le froid ne vienne vraiment s’installer, le moment est idéal pour effectuer une vérification et un entretien du système de freinage de votre véhicule. En effet, il importe d’avoir une efficacité optimale des freins durant l’hiver à cause de la neige, du verglas, du brouillard, etc. Particulièrement mis à l’épreuve durant la saison froide, il importe de prévenir les éventuels ennuis en procédant à l’entretien des freins avant l’arrivée de l’hiver.

Le principe du système de freinage hydraulique d’un véhicule

Le système de freinage hydraulique d’une voiture comprend plusieurs pièces mécaniques. Lorsque vous appuyez sur la pédale de frein, une pression d’huile est exercée à l’intérieur des canalisations, ce qui déploie les garnitures de frein contre les disques. Cette friction engendre le ralentissement progressif du véhicule jusqu’à son arrêt. Comme cette friction est répétée, il est normal d’observer une usure après plusieurs kilomètres parcourus. Il est donc nécessaire de procéder à entretien régulier des composantes du système de freinage. Il en est de même au niveau du liquide de frein qui au fil du temps noircit. Il importe de le remplacer en usant d’un purgeur de frein performant pour purger le circuit hydraulique. De la qualité du liquide de frein dépend en majeur parti le bon fonctionnement du freinage au moment d’appuyer sur la pédale.

La fréquence idéale pour entretenir les freins d’un véhicule

Une vérification et un nettoyage du système de freinage d’une voiture sont à effectuer au moins deux fois par an. Idéalement, cela se fait à un intervalle de 10 000 kilomètres, soit au printemps et à l’automne. Il faut savoir que les pièces de freins peuvent ne pas présenter d’usure. Combien même il importe de faire démonter les garnitures et les plaquettes pour une lubrification. Cela évite aux composants mécaniques d’être sujet à la rouille. En plus, avec l’hiver qui arrive, le calcium et le sel présents en quantité sur les routes risquent de mettre les pièces du système de freinage à rude épreuve. Il vaut donc mieux prévenir au maximum. Sachez aussi que le système de freinage à disques aux roues arrière a besoin de plus d’entretien que le système de freinage à tambour traditionnel.

Les symptômes d’une anomalie au niveau du système de freinage d’un véhicule

De nombreux signes peuvent annoncer une défaillance au niveau du système de freinage d’un véhicule. En premier lieu, lorsqu’un bruit inhabituel se produit au moment d’appuyer sur la pédale des freins, il est probable que des pièces sont usées. Il est courant que ce soit au niveau des plaquettes. Vous pouvez aussi investir dans un avertisseur d’usure qui vous notifie à l’aide d’un son lorsque les plaquettes de frein nécessitent d’être changées. Ensuite, lorsque vous notez un changement au niveau de la pédale, il est nécessaire d’envisager une vérification. Par ailleurs, une vibration au moment de freiner n’est pas non plus normale. Enfin, jetez souvent un coup d’œil au niveau du témoin lumineux des freins sur le tableau de bord. Lorsque celui-ci s’allume, n’attendez pas pour vous rendre dans un garage en vue d’un diagnostic de la source du problème.

Rédigé par
Plus d'articles de Media Ratings

Encres tests : comment mesurer la tension de surface des matériaux ?

Dans le cadre de divers procédés industriels (imprimerie, métallurgie, industrie de l’emballage,...
Lire la suite